Chargement

La CNDA reconnait les persécutions dont sont victimes certains ressortissants soudanais d’origine ethnique Salamat

Posté le : 09/01/2018

La Cour Nationale du droit d’asile accorde le bénéfice du statut de réfugié à un ressortissant soudanais d’origine ethnique Salamat en raison des opinions politiques qui lui sont imputées (CNDA, 30 novembre 2017, N°16013833).

Si, au regard des sources publiques librement accessibles, il est établi que la tribu arabe Salamat a rejoint les milices Janjawid, la Cour admet que, dans certaines localités du Darfour, des membres de cette tribu ne les ont pas rejoints.

Elle reconnait ainsi que des Demandeurs d’asile soudanais d’ethnie Salamat puissent encourir, en cas de retour au Soudan, un risque réel de persécution du fait des autorités soudanaises qui les perçoivent comme des rebelles au regard de leurs origines ethniques, mais également du fait de milices Janjawid qui les considèrent comme des traitres à la cause des tribus arabes.

 

Autres articles

La CNDA reconnait les persécutions dont sont victimes certains ressortissants soudanais d’origine ethnique Salamat

La Cour Nationale du droit d’asile accorde le bénéfice du statut de réfugié à un ressortissant soudanais ...

Lire la suite

La CNDA reconnait les persécutions dont sont victimes certains ressortissants soudanais d’origine ethnique Salamat

La Cour Nationale du droit d’asile accorde le bénéfice du statut de réfugié à un ressortissant soudanais ...

Lire la suite

La Cour nationale du droit d’asile reconnait le bénéfice de la protection subsidiaire

La Cour nationale du droit d’asile reconnait le bénéfice de la protection subsidiaire à un membre de

Lire la suite

La Cour nationale du droit d'asile reconnait que les personnes homosexuelles au Maroc

La Cour nationale du droit d'asile reconnait que les personnes homosexuelles au Maroc

Lire la suite