Chargement

Révocation du contrôle judiciaire

Posté le : 25/02/2019

Mis en examen pour vol qualifié et placé sous mandat de dépôt, un homme est libéré sous contrôle judiciaire puis, en raison de la révocation de ce contrôle, de nouveau placé en détention provisoire par ordonnance du juge des libertés et de la détention. Faisant valoir l’absence de son avocat au débat contradictoire ayant précédé cette décision, il sollicite la nullité de l’ordonnance. Mais les juges écartent sa demande, considérant que l’absence de son avocat n’avait pas porté atteinte aux droits de la défense puisqu’il avait été assisté par un avocat de permanence. Ce raisonnement est toutefois censuré par la Cour de cassation qui rappelle, au visa des articles 145 et 141-2 du Code de procédure pénale, que l’avocat choisi par le mis en examen pour l’assister tout au long de la procédure doit être avisé des actes de la procédure.

Autres articles

Mise en examen et défaut d’enregistrement

Suite à l’ouverture d’une information judiciaire, un homme est mis en examen au terme d’un interrogatoire de première comparution

Lire la suite

Droit à un procès dans un délai raisonnable

Après avoir été entendue comme témoin (donc sans avocat) plusieurs fois en 1998 puis mise en examen...

Lire la suite

Cours d’assises et enregistrement des débats

Une femme, condamnée à 30 de réclusion criminelle pour tentative d’assassinat et assassinat, reproche aux juges ...

Lire la suite

Transaction pénale : modalités précisées

Un décret est venu insérer dans le Code de procédure pénale plusieurs dispositions définissant les conditions selon lesquelles un officier de police judiciaire peut, avec l'autorisation du procureur de la République, proposer à des personnes ayant commis certains délits ou contraventions,

Lire la suite

Le prévenu doit toujours parler le dernier

Un individu est condamné à 18 amendes de 300 €.

Lire la suite

L’absence des parties civiles importe peu

Un individu, condamné à vingt ans de réclusion criminelle, se pourvoit en cassation.

Lire la suite