Chargement

Mineurs et détention provisoire

Posté le : 06/05/2019

Un mineur âgé de moins de 16 ans est mis en examen pour le meurtre de sa sœur et placé en détention provisoire le jour même. Puis, par ordonnances séparées, le juge d’instruction décide de le renvoyer devant le tribunal pour enfant afin qu’il y soit jugé et ordonne son maintien en détention provisoire jusqu’à cette date. Mais l’intéressé conteste cette dernière décision, arguant du fait qu’aucun texte légal ne permet d’ordonner le maintien en détention provisoire d’un mineur après son renvoi par ordonnance, pour crime, devant le tribunal pour enfants. En vain. Pour la Cour de cassation, à défaut de texte spécifique prévu par l’ordonnance du 2 février 1945, relative à l’enfance délinquante, les textes du Code de procédure pénale, relatifs au maintien en détention, sont applicables aux mineurs âgés de plus de 13 ans et de moins de16 ans.

Autres articles

Mise en examen et défaut d’enregistrement

Suite à l’ouverture d’une information judiciaire, un homme est mis en examen au terme d’un interrogatoire de première comparution

Lire la suite

Droit à un procès dans un délai raisonnable

Après avoir été entendue comme témoin (donc sans avocat) plusieurs fois en 1998 puis mise en examen...

Lire la suite

Mineur : audition obligatoire des parents

Poursuivis pour des faits d’agressions sexuelles aggravées, deux mineurs écopent, chacun, d’un avertissement solennel.

Lire la suite

L’absence des parties civiles importe peu

Un individu, condamné à vingt ans de réclusion criminelle, se pourvoit en cassation.

Lire la suite

Le prévenu doit toujours parler le dernier

Un individu est condamné à 18 amendes de 300 €.

Lire la suite

Le Fichier des antécédents judiciaires censuré !

Par une décision en date du 27 octobre 2017, le Conseil constitutionnel retient qu’en privant les personnes mises en cause dans une procédure pénale....

Lire la suite