Chargement

De l’importance de connaître la procédure

Posté le : 27/08/2019

Un conducteur, à qui l’on reproche un excès de vitesse, est cité à comparaître devant le tribunal de police. Au terme de l’audience, où il ne se rend pas, l’intéressé est déclaré coupable de l’infraction et, à ce titre, condamné à une amende de 150 €. Mais il se pourvoit en cassation, arguant qu’il n’était pas le conducteur du véhicule au moment des faits. En vain. Un prévenu poursuivi pour un excès de vitesse ne saurait invoquer pour la première fois devant la Cour de cassation le moyen tiré de ce qu'il n'était pas le conducteur du véhicule dès lors que, régulièrement cité devant le tribunal de police, il n'a pas comparu, ne s'est pas fait représenter et n'a pas déposé de conclusions.

> La décision de justice

Autres articles

Cours d’assises et enregistrement des débats

Une femme, condamnée à 30 de réclusion criminelle pour tentative d’assassinat et assassinat, reproche aux juges ...

Lire la suite

Transaction pénale : modalités précisées

Un décret est venu insérer dans le Code de procédure pénale plusieurs dispositions définissant les conditions selon lesquelles un officier de police judiciaire peut, avec l'autorisation du procureur de la République, proposer à des personnes ayant commis certains délits ou contraventions,

Lire la suite

Le prévenu doit toujours parler le dernier

Un individu est condamné à 18 amendes de 300 €.

Lire la suite

L’absence des parties civiles importe peu

Un individu, condamné à vingt ans de réclusion criminelle, se pourvoit en cassation.

Lire la suite

Le Fichier des antécédents judiciaires censuré !

Par une décision en date du 27 octobre 2017, le Conseil constitutionnel retient qu’en privant les personnes mises en cause dans une procédure pénale....

Lire la suite

Mise en examen et défaut d’enregistrement

Suite à l’ouverture d’une information judiciaire, un homme est mis en examen au terme d’un interrogatoire de première comparution

Lire la suite