Chargement

Quand le justificatif de remise n’est pas exigé

Posté le : 09/09/2019

Un détenu dépose une demande de liberté. Celle-ci est rejetée au terme d'une audience qui se déroule en l’absence de son avocat. Contestant cette décision, il forme un pourvoi en cassation. A l’appui de sa démarche, il soutient que son conseil n’a pas été régulièrement convoqué aux débats dans la mesure où il n'y a aucune indication dans le dossier de la procédure que le mail de convocation, qui a été envoyé, a bien été reçu. En vain. L’article 803-1 du Code de procédure pénale qui permet l’envoi de la convocation à un avocat soit par lettre recommandée, soit par télécopie avec récépissé, soit enfin par envoi adressé par un moyen de télécommunication à son adresse électronique dont il est conservé une trace écrite, n’exige pas dans cette dernière hypothèse que figure au dossier un justificatif de la remise à son destinataire.

> La décision de justice

Autres articles

Prison : Les conditions de travail validées

Les détenus qui travaillent au sein d’un établissement pénitentiaire ne bénéficient pas d’un contrat de travail

Lire la suite

Les conditions de travail validées

Les détenus qui travaillent au sein d’un établissement pénitentiaire ne bénéficient pas d’un contrat de travail

Lire la suite

Droit à un procès dans un délai raisonnable

Après avoir été entendue comme témoin (donc sans avocat) plusieurs fois en 1998 puis mise en examen...

Lire la suite

Mise en examen et défaut d’enregistrement

Suite à l’ouverture d’une information judiciaire, un homme est mis en examen au terme d’un interrogatoire de première comparution

Lire la suite

Le prévenu doit toujours parler le dernier

Un individu est condamné à 18 amendes de 300 €.

Lire la suite

L’absence des parties civiles importe peu

Un individu, condamné à vingt ans de réclusion criminelle, se pourvoit en cassation.

Lire la suite