Chargement

CIVI : pas d’infraction, pas d’indemnité

Posté le : 25/11/2019

Alors qu’il participe à une course, un cycliste est victime d’une chute collective, provoquée par un concurrent. Blessé, il sollicite une indemnité auprès de la commission d'indemnisation des victimes d'infractions (CIVI). En vain. Saisie du litige, la Cour de cassation rappelle que les dispositions relatives à l'indemnisation des victimes d'infraction ne sont applicables entre concurrents d'une compétition sportive qu'en cas de violation des règles du sport pratiqué constitutive d'une infraction pénale. Or, si en forçant le passage et en « jouant des coudes », le concurrent à l’origine de la chute a eu un comportement dangereux, il n’a pas eu la volonté de provoquer la chute. Dès lors, c’est à bon droit, selon les hauts magistrats, que la cour d'appel a pu en déduire que le comportement du concurrent mis en cause ne caractérisait pas un délit.

> La décision de justice

Autres articles

Huis clos de droit pour certaines victimes

Les dispositions du 3ème alinéa de l'article 306 du Code de procédure pénale qui permettent à une victime ...

Lire la suite

Nullité d’une mise en examen

Un participant d’une rixe entre 2 groupes armés est blessé est admis à l’hôpital.

Lire la suite

Responsabilité pénale d’une société

Une société est condamnée à 3 000 € d’amende pour infraction à la réglementation sur la sécurité des travailleurs.

Lire la suite

Le prévenu doit toujours parler le dernier

Un individu est condamné à 18 amendes de 300 €.

Lire la suite

L’absence des parties civiles importe peu

Un individu, condamné à vingt ans de réclusion criminelle, se pourvoit en cassation.

Lire la suite

Le Fichier des antécédents judiciaires censuré !

Par une décision en date du 27 octobre 2017, le Conseil constitutionnel retient qu’en privant les personnes mises en cause dans une procédure pénale....

Lire la suite